Accueil | Plan du site | Rechercher



AIJ en bref

Imprimer

L'Assemblée interjurassienne a été instituée en mars 1994. Elle est issue d'un accord entre trois partenaires : le Conseil fédéral, le canton de Berne, la République et Canton du Jura. Sa mission est de rapprocher les deux communautés jurassiennes, en développant des collaborations à tous les niveaux.

Les conflits politiques ne résultent pas uniquement de divergences de points de vue, ils prennent également racine dans un terrain vague où dominent les émotions, les réflexes acquis, les préjugés. C'est pourquoi la simple confrontation des intérêts fige et durcit les positions au lieu de les assouplir.

Le rapprochement des communautés divisées passe donc par le développement patient mais soutenu de collaborations multiples, d'entreprises et de projets communs. Cette conviction est celle des partenaires de l'Accord du 25 mars 1994. Il appartient à l'Assemblée interjurassienne de réaliser les objectifs formulés dans l'Accord. Voir les bases juridiques de l'AIJ et ses structures.
 
L'AIJ dispose d'un pouvoir de proposition et de divers instruments d'intervention auprès des gouvernements cantonaux pour promouvoir le dialogue interjurassien.
  
Depuis 2006, l'AIJ a travaillé intensivement à l'étude du dossier instutionnel au sujet duquel elle a rédigé un Rapport final. Suite ...
 
A l'issue de ses travaux, l'AIJ a notamment proposé l'organisation d'un vote sur l'avenir institutionnel du Jura bernois et du canton du Jura comme solution politique à la question jurassienne. Sur la base d'une Déclaration d'intention du Conseil-exécutif du canton de Berne et du Gouvernement de la République et Canton du Jura, les gouvernements et parlements des deux cantons sont entrés en matière et ont préparé les bases légales permettant l'organisation d'un scrutin populaire le 24 novembre 2013.

Suite au 24 novembre 2013, le processus est entré dans sa phase dite des "votes communaux". Cette phase permet aux communes qui le souhaitent de demander la possibilité d'organiser à l'échelle communale un scrutin sur l'appartenance communale.

L'AIJ devrait être dissoute au terme du processus global, soit à l'horizon 2017. Dès le 1er janvier 2016, elle réduira sensiblement ses activités pour se consacrer au suivi du dossier institutionnel et à la rédaction d'un rapport de bilan final.
 
Pour trouver rapidement une information précise, consultez l'Aide mémoire.
 
Voir également le livre de  M. J.-J. Schumacher, L'Assemblée interjurassienne : histoire et perspectives... et les articles concernant l'AIJ sur le Dictionnaire du Jura en ligne.
       
Powered by Webmaker 2.2